Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales


Leave a comment

La Journée Mondiale des Toilettes en RDC: toilettes hygiéniques et chansons inspirantes

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Aujourd’hui le 19 novembre 2014 le Consortium WASH RDC marque la Journée Mondiale des Toilettes, avec des activités à plusieurs niveaux pour traiter la problématique des latrines hygiéniques en RDC. Les enquêtes faites par le Consortium montrent qu’en RDC il y a surtout un problème de la qualité et la propreté des latrines. Par exemple, dans les premières enquêtes auprès des ménages dans les zones rurales d’intervention du Consortium, 67% utilisent une latrine familiale, mais seulement 3% de ménages utilisent une latrine familiale qui est hygiénique. Quels sont les problèmes clés ? Dans 80% des latrines il y a un manque de couvercle sur le trou, et dans 29% des latrines on observe la présence des matières fécales sur la dalle. Les conséquences de ces constats s’agissent des mauvaises odeurs dans 58% des latrines et des mouches dans 55% des latrines. Ces chiffres démontrent l’importance de travailler en collaboration avec les populations pour les aider trouver des solutions qui les conviennent à eux, pour assurer la propreté, la dignité et l’intimité.

Il faut aussi prendre en compte des spécificités techniques. Par exemple, la photo ci-dessus montre un latrine modèle adapté aux zones ayant une nappe phréatique très élevé ou la construction des latrines avec des fosses traditionnelles dans le sol donc crée un risque de contamination de la nappe. Pour éviter ce problème, l’équipe de l’ONG Concern Worldwide, un des cinq membres du Consortium, a travaillé avec des communautés autour de Manono et Kiambi dans la province de Katanga pour développer des latrines ayant des fosses surélevées, comme celui dans la photo. Maintenant les communautés sont en train de construire pour eux-mêmes des latrines hygiéniques en suivant ces démonstrations. En total, des latrines de démonstration sont construites ou en cours dans 200 villages ou les membres du Consortium travaillent, ainsi dans 74 écoles.

En plus, pour faire cette promotion des latrines hygiéniques à une échelle plus large, nous travaillons encore une fois avec le chanteur congolais Kassim Lafraz pour promouvoir l’utilisation des toilettes hygiéniques à travers une nouvelle chanson en trois versions : Lingala, Swahili et Tshiluba. Toutes les chansons seront bientôt disponibles à télécharger – la version Tshiluba est déjà disponible ici. Nos remerciements aussi à la Fondation Hirondelle qui s’occupe d’une large diffusion des chansons sur des radios locales en RDC. Le Consortium a participé aussi dans une discussion sur Radio Okapi sur l’importance des latrines hygiéniques avec Sébastien Longueville, Directeur du Consortium WASH RDC et le Dr Benjamin Kwengani Mavard, Directeur National de l’Hygiène.


Leave a comment

15 octobre, Journée Mondiale du lavage des mains

Kassim chanteCe mercredi 15 octobre, le Consortium fête la Journée Mondiale du lavage des mains, et elle le fait avec le lancement d’une chanson de l’artiste congolais Kassim Lafraz pour promouvoir le lavage des mains. Deux versions de la chanson ont été produit : une en Swahili et une en Lingala. Les deux chansons sont disponibles à telecharger: version Lingala ici, version Swahili ici. Le Consortium participe aussi dans l’émission Okapi Services jeudi 16 octobre, avec une interview en direct de Sébastien Longueville, Directeur du Consortium WASH RDC (interview disponible à telecharger ici). La chanson a aussi été diffusée sur RFI et plus de 40 radios locales dans toutes les provinces de la RDC avec l’aide de la Fondation Hirondelle.


Leave a comment

Activités génératrices de revenus dans les villages

En milieu rural, une des entraves au développement des services d’approvisionnement en eau potable est le manque d’activités génératrices de revenus et en conséquence d’épargne. L’isolement géographique des villages dû au manque d’infrastructures et de moyens de transport freine le développement économique et social dans la plus part nos zones d’intervention. Mais parfois on découvre aussi des belles histoires comment celle-ci :


Leave a comment

Génie rural

Lors de notre dernière visite à Popokabaka, l’équipe terrain de ACF nous a fait découvrir un lave mains inhabituel mais très pratique : le lave mains en bambou.

Fait avec du matériel local, les villageois peuvent le construire en peu de temps et sans aucun coût. Le seul investissement est le temps nécessaire pour couper, vider et trouer les 3 mètres de bambou;  et pour remplir le bambou avec 15 litres d’eau.

Ses inconvénients? Pour les adultes, les enfants gaspillent de l’eau. Pour les enfants, les adultes devraient remettre de l’eau plus souvent.

 


Leave a comment

Comment améliorer la desserte en eau potable en milieu rural ?

photo-1

Maître Gabin Lulendu, expert en questions juridiques au Comité National d’Action de l’Eau et de l’Assainissement (CNAEA) et Sébastien de Longueville, directeur du Consortium WASH RDC parlent des problèmes d’accessibilité à l’eau potable en milieu rural dans l’émission Parole aux Auditeurs, de Radio Okapi.

Écoutez et partagez vos opinions!