Consortium WASH RDC

L'expertise de cinq ONG internationales

Approche stratégique

Flexibilité, Recherches et Innovations au service de la durabilité

En République Démocratique du Congo, le secteur Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) rural a adopté une stratégie globale et conjointe. Cette stratégie est mise en œuvre par le Ministère de la Santé Publique (MSP), à travers le Programme National Village Assaini (PNVA). Un processus de « certification » en « 8 pas + 2 », visant l’atteinte de 7 normes clés pour obtenir le statut de « Village Assaini » oriente l’action du secteur, même si une variété d’autres approches perdure à ce jour.

Le Consortium WASH RDC (CWRDC) financé par UKAID, le bailleur principal du PNVA, a démarré son programme en juillet 2013 pour une durée de 5 ans et demi et a mis la notion de pérennité au cœur de son action. Après deux ans et demi de mise en œuvre de son programme, le CWRDC bénéficie d’un premier retour d’expérience significatif.

Devenir un laboratoire recherche et développement du secteur EHA et du PNVA

Avec une zone d’intervention 10 fois plus restreinte que celle du PNVA, un nombre réduit de partenaires d’implémentation (5 ONGs internationales), et un ancrage communautaire, le CWRDC possède une grande flexibilité et une large capacité d’innover. Ainsi, le CWRDC se positionne comme un outil Recherche et Développement (R&D) du secteur EHA et en particulier du PNVA dans le but de permettre l’expérimentation de méthodes adaptées et testées en conditions réelles sur un échantillon d’environ 700 villages, répartis sur 17 Zones de Santé regroupées dans 7 provinces, pour un peu plus de 750 000 citoyens des zones rurales de la RDC. Ceci pourrait permettre d’éclairer les pistes de travail pour une 3e phase du PNVA par exemple.

Objectif de durabilité

L’innovation est au cœur de l’approche du CWRDC. Cependant, parce que c’est la problématique la plus importante du secteur EHA en milieu rural dans le monde et plus particulièrement en RDC, les axes de recherche du CWRDC visent à accompagner le secteur EHA et le PNVA dans l’amélioration de la pérennité de leurs interventions.

L’axe recherche et innovation du CWRDC s’oriente donc vers des recherches  visant à explorer différents moyens d’assurer la pérennité des actions : mobilisation communautaire et changements de comportements (ACF), chaînes d’approvisionnement des pièces détachées (Concern Worldwide), formation et appui aux Comités de gestion d’eau, collaboration avec les autorités et entre structures communautaires et des projets pilote portant sur la pérennisation des acquis durant les épidémies de choléra (Solidarités International), la gestion et la diffusion des connaissances, les solutions alternatives d’accès amélioré à l’EHA, la collaboration et la transmission des savoirs faires entre différents groupes d’intérêt au niveau communautaire (CRS) et la cartographie des données et services EHA (ACTED).

Les évidences, leçons apprises et recommandations de ces recherches ainsi que les expériences du terrain, résultats de l’évaluation à mi-parcours du programme et retours de différentes visites conjointes sont pris en compte dans la mise en œuvre du programme, faisant ainsi évoluer la stratégie du programme.

Pour plus de détails concernant les éléments clés et principes de base de la stratégie du Consortium WASH RDC, merci de vous référer au document ci-dessous

Trois éléments clés et 4 principes pour la pérennité des interventions